La maison Saint Paul à travers les siècles


 

L'histoire de la maison Saint-Paul a débuté au XVIIIe siècle, en même temps que celle du Pont Régemortes (1753-1762) qui permet aujourd'hui de traverser l'Allier entre la ville de Moulins et la partie ouest du département.

Au XIX e siècle, se trouvaient à l'endroit actuel des bâtiments une église et un cimetière. Cette église fut détruite et à sa place fut bâti un pavillon de chasse. Il constitue aujourd'hui encore le corps principal de la Maison Saint-Paul.

 

 

Ce pavillon fut ensuite donné en 1873 par la comtesse de Coueslin aux soeurs de "la Vierge fidèle", des religieuses originaires du Calvados. Elles y établirent un petit pensionnat, en accord avec Monseigneur de Dreux-Brézé, alors évêque du diocèse.


 

A cette époque, les deux ailes que l'on observe aujourd'hui ont certainement été ajoutées pour les besoins de l'école. En dépit des difficultés rencontrées dans le premier quart du XXe siècle, l'établissement continua de fonctionner avec le renfort, jusqu'en 1931 des soeurs de Notre-Dame de Millau. 



Durant la Seconde Guerre Mondiale, la Maison Saint-Paul est située à quelques centaines de mètres de la ligne de démarcation entre zone libre et zone occupée (à l'entrée du Pont Regemortes, où l'on voit aujourd'hui un monument et une plaque). Elle reste marquée par les combats qui s'y sont déroulés. On peut encore voir dans le jardin en façade une plaque et une croix commémorative des soldats morts pour la défense du pont au moment de l'invasion allemande. L'école est restée en fonctionnement jusqu'en 1956. 



 

 

En 1960, le diocèse de Moulins se porte acquéreur de la propriété pour y installer le petit séminaire, jusqu'alors à l'institution Saint-Michel rue Achille Roche à Moulins. Celui-ci ouvre ses portes en 1962 sous le nom d'institution Saint-Paul.


 

Dans les années 70, les lieux deviennent un accueil pour les jeunes en retraite et les groupes.

 

Sous l'impulsion de Mgr Barbarin et de Mgr Roland, des travaux de grande ampleur sont lancés dès 2006 afin que la maison puisse accueillir les services administratifs et pastoraux du diocèse de Moulins. En septembre 2009, la maison diocésaine Saint Paul est inaugurée.

 



Pour en savoir plus :

Vous trouverez, à l'accueil, un livre retraçant en détail l'histoire de la maison Saint Paul.

L'ouvrage est en vente au prix de 10€.